Vœux de la paroisse Notre-Dame-de-l’alliance à Lapalisse

 

 

Vœux de la Paroisse – Lapalisse et relais – 2020

 

Le père Morin annonçait l’année dernière, pendant l’été 2019, je quitterai la paroisse pour une nouvelle charge au sein du diocèse.
Un nouveau curé vous sera donné pour qu’il soit au milieu de vous l’image du Bon Pasteur.
Notre bon pasteur aujourd’hui à la tête de Notre-Dame de l’Alliance est Mr le curé Benoît de Masgontier qui a succédé au Père Jean-Philippe Morin qui assume maintenant la charge de Vicaire général du diocèse.

Merci à toutes et à tous qui êtes venus nombreux assistés aux vœux de notre paroisse Notre-Dame de l’Alliance. Merci aux maires des relais de nous avoir rejoint pour ce moment convivial.

  • Peux d’ouvrier pour la moisson et pourtant il y a de nombreuses personnes investies d’une mission visible et moins visible, merci à eux.
  • Entretien des églises communales, merci aux municipalités qui ont le souci du bien commun, et de les maintenir en état pour qu’elles soient toujours accueillantes.

Continuité, mais aussi changement comme une nouvelle année liturgique, civile.

  • Projet pastoral diocésain « Amis dans le Seigneur » lancé par Monseigneur Laurent Percerou avec le thème “Avec ce que nous sommes, nous devons demeurer en mission”. La suite de cette présentation est désormais entre les mains de l’EAP (Equipe d’animation paroissiale) et du CPP (Conseil pastoral paroissial).
  • Réflexion sur la catéchèse et les sacrements de l’initiation chrétienne pour l’assemblée paroissiale

1- vivre la proximité avec le Christ

  • en suscitant des fraternités évangéliques.
  • en renouvelant et redynamisant les mouvements d’apostolat des laïcs.
  • en promouvant la vie religieuse en lien avec les communautés chrétiennes.
  • en valorisant un dialogue avec l’art « reflet de l’Esprit de Dieu ».

2- vivre la proximité avec nos frères et sœurs marqués par la fragilité

  • en privilégiant des actions concrètes d’accompagnement des personnes dans le besoin par les services, associations et mouvements, en lien étroit avec les paroisses qui sont au cœur de la proximité.
  • en créant une « Pastorale des migrants » pour aider à l’accueil et à l’accompagnement.
  • en cheminant vers une « Église Verte », attentive au respect de la création.
  • en sensibilisant à la mission des diacres qui rappellent à l’Église qu’elle est servante.

3- vivre la proximité dans la présence au monde

  • en nous engageant davantage pour contribuer à rendre notre société plus juste et fraternelle à travers la politique, les syndicats, les associations…
  • en proposant des « tiers-lieux » pour favoriser l’échange et la rencontre, et lutter contre l’individualisme.
  • en mettant en place une « Mission Rurale » chargée d’accompagner les acteurs de la ruralité, tout particulièrement les chrétiens qui y sont engagés.

4- vivre la proximité dans les paroisses

  • en créant des « relais de proximité » dans toutes les paroisses avec des propositions concrètes pour vivre une proximité réelle avec les habitants.
  • en organisant des visites du curé dans les communes, pour une écoute et un partage de leur réalité quotidienne.
  • en mettant en place des missions paroissiales pour rejoindre les paroissiens et tisser des liens.
  • en valorisant la « foi populaire » à travers les sanctuaires, pèlerinages, fêtes patronales…

5- vivre la proximité avec les jeunes

  • en innovant pour rejoindre les jeunes, sortant de nos prérequis, pour leur permettre de vivre la joie du Christ.
  • en proposant des lieux d’éducation populaire, à la saveur évangélique, accueillants et vivants, s’appuyant sur le jeu, le sport, la culture…
  • en laissant de la place aux jeunes dans la vie et les structures paroissiales et diocésaines.

6- vivre la proximité c’est accueillir, écouter, accompagner et intégrer

  • en proposant des formations à l’accueil et à l’écoute dans tout le diocèse.
  • en évaluant la réforme de la catéchèse et en imaginant de nouveaux chemins de proposition de la foi, notamment pour les adultes.
  • en accompagnant et soutenant les couples et les familles, notamment les personnes divorcées – remariées engagées dans une nouvelle union pour lesquelles un parcours sera proposé en janvier 2020.

7- vivre la proximité avec nos frères et sœurs qui sont au loin

  • En éveillant à l’ouverture de l’universalité de l’Église.
  • En valorisant les partenariats (diocèses d’Ambositra à Madagascar ou de Dolisie dans la République du Congo) ou jumelage (diocèse de Dakar au Sénégal).

8- vivre la proximité avec nos autres frères et sœurs chrétiens

  • en vivant pleinement la dimension de la synodalité qui est un « marcher ensemble » à travers les assemblées paroissiales et les assemblées diocésaines
  • en travaillant à l’unité des chrétiens dans un esprit de dialogue.

9- vivre la proximité en témoignant de la joie qu’il y a « à marcher ensemble ! »

  • en promouvant des liturgies accueillantes, signifiantes et ressourçantes mettant en valeur le « Jour du Seigneur ».
  • en articulant les vocations particulières et les missions dans le respect et la reconnaissance de leurs diversités et complémentarités.

Je vous souhaite une Sainte et Heureuse année 2020

  • Que vos maisons soient illuminées par la lumière du Christ
  • Que son étoile vous guide sur le chemin de l’amour
  • Que vous soyez Amis dans le Seigneur
  • Que vous portiez la Paix et l’Espérance au cœur des mutations du monde rural avec le sourire au visage et dans votre cœur.
  • Que notre communauté paroissiale participe à la construction de notre monde de manière plus juste et plus fraternelle en étant toujours davantage :
    Accueillante, dynamique, vivante, joyeuse, rayonnante et missionnaire.

  Père Benoît de Masgontier

 

  • Cette année la choucroute est organisée par le pôle du Mayet de Montagne le 23 février 2020.
  • Le pèlerinage à Lourdes se déroulera du 3 au 8 août 2020